The rest is silence

spectacle chorégraphique, 2020, 60'

Constituant une communauté imaginaire, 7 danseurs·euses, forment un groupe choral et explorent les limites de l’être ensemble. Le mouvement se mêle à l’expérimentation vocale, du cri primal au chant harmonieux.

Comment un groupe évoluant à l’unisson atteint-il le point de séparation; quelle est la place de l’individualité au sein d’une société ? Comment un chant passe-t-il de la communion à l’exclusion ? Où se situe la limite entre l’explosion joyeuse et la détonation guerrière ?

Nicole Seiler expérimente la physicalité du son: ce que peut produire le corps et lui seul, dans son intériorité et son extériorité.

Concept, chorégraphie Nicole Seiler
Danse, chorégraphie

Marius Barthaux, Karine Dajouindji, Anne Delahaye, Dominique Godderis-Chouzenoux, Christophe Jaquet, Gilles Viandier, Aure Wachter

Musique Stéphane Vecchione
Travail de voix An Chen
Lumières Antoine Friderici
Costumes Cécile Delanoë
Pyrotechnique Joran Hegi
Scénographie Vincent Deblue
Musicologues Pierre-Do Bourgknecht, Dieter Ringli
Administration Laurence Rochat
Diffusion Michaël Monney
Coproduction

Cie Nicole Seiler
Arsenic – Centre d'art scénique contemporain Lausanne

Soutiens

Ville de Lausanne, Etat de Vaud, Loterie Romande, SSA – Société Suisse des Auteurs, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture,  Sophie und Karl Binding Stiftung, Fondation Thomas Stanley Johnson

<p>Mouvement</p><br />
<p>Critique de Agnès Dopff</p>
4.2.2020

Mouvement

Critique de Agnès Dopff

The rest is silence
17.01.2020
RTS La Première – Vertigo

<p>IO Gazette</p><br />
<p>Critique de Marie Sorbier</p>
Janvier 2020

IO Gazette

Critique de Marie Sorbier

The rest is silence
09.01.2020
RTS Espace 2 – Magnétique